Prénoms amérindiens et Nations d’origines

On donne aujourd’hui, et on donnait par le passé aux enfants un nom en fonction de certains critères comme les circonstances entourant leur naissance, leurs caractéristiques physiques ou mentales ou le nom d’une personne décédée dont on admirait les qualités, le clan, etc..
Un très bel exemple est le nom du personnage célèbre de l’histoire qui portait le nom de POCAHONTAS un prénom féminin qui signifie « petite enjouée » en langue Powhatans. Pocahontas était un surnom d’enfance se rapportant à sa nature espiègle. Elle adopta plus tard le nom de Amonute.

Contrairement au nom donné à la naissance et qui identifie une personne à des fins légales, le nom donné à un enfant ou à un adulte pendant la cérémonie de dénomination est un nom traditionnel qui a une signification particulière pour la personne, puisqu’il reflète sa personnalité.

Les seuls noms ou prénoms ayant une « spiritualité » sont ceux des bons et des mauvais esprits.

Une cérémonie ayant un côté spirituelle accompagne la plupart du temps le moment où on reçoit son prénom.  Le choix d’un prénom n’a cependant rien à voir avec une quelconque sprituialité telle que mentionné sur certains sites web.  (Vous le constaterez par vous-même en consultant ci-dessous une liste de prénoms de personnages très connus de l’histoire).

Plusieurs des noms listés ci-dessous sont les noms de Grands Chefs qui ont fait partie de l’histoire
(Noms ou prénoms car ce n’est qu’ à partir du XVème siècle que les noms de familles commencent à apparaître)

Prénoms amérindiens et leurs significations…

ABEYTU  signifie «feuille verte» et tient ses origines de la langue Omaha. Cette langue est classée par les linguistes francophones comme étant de la «famille linguistique Siouane». Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes.

ACKA  signifie «eau agitée par le vent» ou «vague» et tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes).

AJAWIKWACKWANI signifie «celui qui saute loin» et tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes).

ALIKKAWAWADÀJ  signifie «Celui qui marche» et tient ses origines de la langue Mi’kmaq (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

AIHÀMWIMIKWËN  signifie «Plume d’aigle» et tient ses origines de la langue Lenape de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne centrale».

ANAGWÈJUSABUNIN  signifie «récalcitrant» ou «têtu» en langue Mi’kmaq. Il aura ce sens que s’il est utilisé pour un homme. La langue Mi’kmaq (U.S.A et du Canada) est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est». La traduction réelle du mot anagwèjusabunin est «poilu» (hairy). Selon la tradition mi’kmaw «être poilu», «chevelu» (hairy) a le sens de «récalcitrant» ou «contrariant» ou «têtu» ou «non-conforme» si ce mot est utilisé pour un homme.
S’il est utilisé pour une femme ce mot aura une autre signification , il désignera les poils pubiens ( chatte / pussy ).

ANAK  signifie «petit oiseau» et tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la «famille linguistique Siouane» selon les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes.

ANSALÈWAMUKSIN  est un prénom féminin qui signifie «regard d’ange» en langue Mi’kmaq (du Canada et U.S.A.). C’est une langue de la famille linguistique anishinaabemowin de l’est que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

APONI  tient ses origines du mot « apaniiwa » qui signifie « papillon » en langue Blackfoot de l’Alberta (Canada) et Blackfeet du Montana (USA).
De nombreux orateurs Blackfoot et Blackfeet laissent tomber le «wa» et utilisent simplement Apani ou Aponi. Cette langue est classée par les linguistes francophones comme étant de la «famille linguistique algonquienne du centre». Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes.

ANDEK  signifie «corneille» et tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la «famille linguistique Siouane» selon les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes.

ASKAYWEN  signifie «celui qui est le danger» en langue Mi’kmaq (du Canada et U.S.A.). C’est une langue de la famille linguistique anishinaabemowin de l’est que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

ATSIHENHSTSTSIH OHTSI’RA’  est un prénom masculin qui signifie «nuée noire» en langue Huron-Wendat. Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee (Les linguistes «non-autochtones» utilisent l’expression «famille linguistique iroquoiienne»

ATSIHENHSTSTSIH OUSATA’  est un prénom masculin qui signifie «fumée noire» en langue Huron-Wendat. Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee (Les linguistes «non-autochtones» utilisent l’expression «famille linguistique iroquoiienne»

ATSIHENHSTSTSIH SÖNDAKWA  est un prénom masculin qui signifie «aigle noire» en langue Huron-Wendat. Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee (Les linguistes «non-autochtones» utilisent l’expression «famille linguistique iroquoiienne»

APIKAN  signifie «serpent» tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la «famille linguistique Siouane» selon les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes.

APISI  signifie «coyotte» et tient ses origines de la langue Black Foot (Canada) et Black Feet (U.S.A ) de la famille linguistique algonquienne des Plaines.

APJE’EJITJPJI’J  signifie « petit oiseau » et tient ses origines de la langue Mi’kmaq (du Canada et U.S.A.) et des nations Wolastoqiyik de la famille linguistique algonquienne de l’est.

APUTIK  est un prénom en langue Inuktitut qui signifie «neige» qui est la langue des Inuit.

ARIZONA  est un prénom de la langue Navajo signifiant « petite source ». Cette langue est de la famille linguistique Athabaskan.

ASAWAN  signifie «flèche ferrée» et tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes).

AWAN  signifie «fumée qui s’élève sur l’eau» ou «brûme» et tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes).

CAGINl  est un prénom qui signifie «corps nu OU corps découvert» il tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes).
Ce prénom était souvent donné à un enfant laissé dans les bois par une fille-mère blanche.

CHETAN-KINYAN  (Čhetáŋ-Kiŋyáŋ)  est un prénom masculin signifiant « faucon qui vole » « flying hawk » de la famille linguistique Siouane» selon les linguistes francophones Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Čhetáŋ-Kiŋyáŋ était un très connu guerrier, historien éducateur et phylosophe. Il vécut de 1854 à 1931.

CHUMANI  est prénom féminin qui signifie «goutte de rosée» en langue Dakota de la «famille linguistique Siouane» selon les linguistes francophones. nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

DEKANAWIDA  signifie «Deux Rivières qui se rencontrent» en langue Huron, une langue Onondaga de la famille linguistique Haudenausaunee que les linguistes francophones ont nommé famille linguistique iroquoiienne. Dekanawida a été le chef du village Onondaga. Il était prophète, et législateur. Il vécut cours des deuxième et troisième trimestres de la 15ème siècle. Il était l’un des plus grand Peacemaker de l’histoire.

DONNACONA  qui signifie « chef de la paix » tient ses origine de la langue Haudenausaunee. Cette langue est de la famille linguistique du même nom que les linguistes francophones ont nommé famille linguistique iroquoiienne. Donnacona était le chef de Stadaconé jusqu’en mai 1536. Il est très connu dans l’histoire de la Nouvelle-France.

DONOMA  est un prénom féminin qui signifie «le soleil est là» en langue Omaha de la famille linguistique Siouane» selon les linguistes francophones Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

EHAWEE est un prénom féminin qui signifie «celle qui rit» en langue Dakota et aussi Lakota. Ces deux langues sont de la «famille linguistique Siouane» selon les linguistes francophones. nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

ETHETE  est un prénom féminin qui signifie «celle qui rit» en langue Arapaho. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin de l’est que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

EYOTA  est un prénom féminin qui signifie «celle qui est la meilleure» en langue Dakota. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes.

GHA-DEN-DINI  est un prénom féminin qui signifie « celle qui est traversée par la lumière » en langue Apache de la tribu Bedonkohe et de la famille linguistique Athabaskan de sud (Nord-Ouest et sud-ouest U.S.A. et Mexico). Gha-Den-Dini était la mère de Gokhiayeh surnommé Géronimo.

GIAWEOSE  signifie «qui va devant» et tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la «famille linguistique Siouane» selon les linguistes francophones. nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

GOKHIAYEH  (aussi Go-Khla-Yeh et aussi Goyathlay) est un prénom signifiant « celui qui bâille » en langue Apache de la tribu Bedonkohe et de la famille linguistique Athabaskan de sud (Nord-Ouest et sud-ouest U.S.A. et Mexico). Gokhiayeh est mieux connu sous le nom de Geronimo. Il vécu de 1829 à 1909.

HAKA-PSICE (Ȟoká-Psíče) signifie « blaireau bondissant » ou « Jumping Badger » qui tient ses origine de la langue Lakota. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Tĥatĥanka Iyotĥanka esr l’un des grand chef Lakota Hunkpapas le plus connu de l’histoires. Il porta aussi le nom de Tĥatĥanka Iyotĥanka. Les Américains avaient traduit son nom par « Sitting Bull ». Il vécu de 18431à 1890.

HU’NKPA’TI’LA’S (Húŋkpa’ti′la’s) signifie « couteau de pierre » « stone knife » en langue Lakota Ogala, une langue de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Húŋkpa’ti′la’s était le second du chef Šóta. Il mourut en 1797.

ITHANKA (Itȟáŋka) est un prénom masculin signifiant « grande bouche « « big mouth » en langue Lakota Brulé . Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Itȟáŋka est l’un des chefs qui ont le Treaty of Fort Laramie en 1868. Il vécut de 1822 à 1869.

ISAPOINHKAKI  est un prénom féminin qui signifie « le chant de la femme-corbeau » en langue Blackfoot et aussi en langue Blackfeet. Cette langue est classée par les linguistes francophones comme étant de la «famille linguistique algonquienne du centre». Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes.

KATERI  est un prénom féminin de la langue Mohawk qui tient ses origine du prénom chrétien Catherine. Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee que les linguistes francophones ont nommé famille linguistique iroquoiienne.

KATSITSANO’RON (Katsitsanóron) est un prénom féminin qui signifie «fleur précieuse» en langue Mohawk . Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee que les linguistes francophones ont nommé famille linguistique iroquoiienne.

KINTA est un prénom féminin d’origine qui signifie «castor» en langue Choctaw. Cette langue est de la famille linguistique Muskogean.

KISOS  est un prénom féminin qui signifie «soleil» en langue Waban-Aki (Abénakis). Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

KOKOPTCITC  est un prénom féminin signifiant « Petit papillon » en langue Atikamekw. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin de l’est que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

LITONYA  est un prénom féminin qui signifie «colibri» en langue Miwok. Cette langue est de la famille linguistique miwokan qui comprend trois dialectes.

LALAWETHIKA  qui signifie « celui qui fait du bruit » est un prénom en langue Chaouanon aussi nommée Shawnee. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin du centre que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne du centre». Un chef religieux surnommé « le prophète » porta le même nom. Il vécut de 1775 à 1836.

MAHPIYA-LUTA (Maȟpíya-Lúta) est un prénom masculin signifiant « nuage rouge » « red cloud » et tient son origine de la langue Lakota Kiyaska qui est de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Maȟpíya-Lúta fut chef de la nation Lakota Ogala de 1868 à 1909. Il vécut de 1822 à 1909.

MIGINA  est un prénom féminin qui signifie «lune descendante» en langue Omaha. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes.

MISTIHUI’MUSKWA  est un prénom masculin signifiant « Gros Ours » « Big Bear » en langue Eyou (Cree), Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin des Plaines que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne des Plaines». Mistihui’muskwa fut Chef des nations regroupées des Odjibwe et Eyou. Il vécut de 1825 à 1888.

MIKONA  (aussi écrit Migouna) signifie « Petite plume » en langue Atikamekw. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin de l’est que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

MLGIGNEWINU  qui signifie «celui qui est fort» tient ses origines de la langue Mi’kmaq (du Canada et U.S.A.) et des nations Wolastoqiyik (du Canada et U.S.A.) de la famille linguistique algonquienne de l’est.

MLGIGNEWINUSQW  qui signifie «celle qui est forte» tient ses origines de la langue Mi’kmaq (du Canada et U.S.A.) et des nations Wolastoqiyik (du Canada et U.S.A.) de la famille linguistique algonquienne de l’est.

KÏTCIKITCIKANECINJIC  qui signifie «petit oiseau des bois» tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

MACKAWINAGOS  qui signifie «celui qui est fort» tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

MACKAWINAGOSI  qui signifie «celle qui est forte» tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

MAHIGAN-ATIC  qui signifie « loup-cerf » tient ses origines de la langue Innu, une langue de de la famille linguistique algonquienne de l’est. Il est très connu dans l’histoire de la Nouvelle-France. Il se nomma aussi « Miristou ». Il décéda en 1628.

MAICWA  qui signifie «ours» tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

MAIKAN  est un prénom masculin signifiant «loup des bois» en langue Innu. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

MANDA  qui signifie «admirable» tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

MAKTAWEGATEI  est un prénom signifiant «pieds noirs» en langue Mi’kmaw. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

MAKTAWA’GUK  est un prénom masculin signifiant «fer noir» en langue Mi’kmaw. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

MAKTAWA’KUSE  est un prénom masculin signifiant «sang noir» en langue Mi’kmaw. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

MATHO’ WANA’HTAKE (Matȟó-Wanáȟtake) est un prénom masculin signifiant « Ours qui donne des coups » « Kicking Bear » en langue Lakota Oglala, de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota, le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Il a été chef de la nation Mimiconjou. Il vécut de 1846 à 1904.

MIGEWE  qui signifie «cerf» tient ses origines de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

MIMIGES  (aussi écrit «Memegech») signifie « papillon » et tient ses origines de la langue Mi’kmaq (du Canada et U.S.A.) et des nations Wolastoqiyik de la famille linguistique algonquienne de l’est.

MUI’EWQAMIGSIT  tient ses origines de la langue Mi’kmaq (du Canada et U.S.A.) et des nations Wolastoqiyik de la famille linguistique algonquienne de l’est. «Mui’newqamigsit» signifie «ours mauvais».

MAKTAMUI’EWQAMIGSIT  tient ses origines de la langue Mi’kmaq (du Canada et U.S.A.) et des nations Wolastoqiyik de la famille linguistique algonquienne de l’est.  «Mui’newqamigsit» signifie «ours noir mauvais».

NEHIROWISIW  est un prénom masculin signifiant « homme habile » en langue Atikamekw. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

NONOKASE  est un prénom féminin signifiant « oiseau-mouche » et tient ses origine de la langue Dakota (U.S.A et du Canada) de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

OJIGKWANONG  est un prénom masculin signifiant «Étoile du Matin» qui tient ses origines de la langue Anishinaabe. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est». Ce nom était celui du Grand Chef Spirituel aussi nommé William Comanda (1913 – 2011) internationnalement connu pour ses grands raasemblements annuels et pour ses activités de promotion de l’harmonie interraciale et interculturelle, de la justice et du respect pour la Terre-Mère. Ojigkwanong a reçu de nombreux prix et distinctions. Il a été fait officier de l’Ordre du Canada. Ojigkwanong a été le Gardien de plusieurs ceintures sacrées Wampum en coquillages de la nation algonquine, lesquelles représentent des prophéties, des événements historiques, des traités et des accords, y compris la ceinture Wampum des Sept prophéties, considérée comme document fondateur de la nation algonquine. Ojigkwanong a enseigné les messages des ceintures Wampum pendant de nombreuses années et on lui a demandé de procéder à un rituel traditionnel de bénédictions pour le Monument canadien des droits de la personne à Ottawa, et ce, en compagnie de Sa Sainteté le dalaï-lama en 1990. «Étoile du matin» est aussi le nom donné à la planète Vénus.

O’BOMSAWIN  (aussi écrit « Obumsawin » et « Abumsawin ») signifie «celui qui tient le feu» tient ses origines de la langue Waban-Aki (Abénaquis) (du Canada et U.S.A.) de la famille linguistique algonquienne de l’est.

OLATHE est un prénom féminin qui signifie «belle» et tient ses origine de la langue Shawnee. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est». Cette famille linguistique comprend plusieurs langues et dialectes.

POCAHONTAS  est un prénom féminin qui signifie « petite enjouée » «petite dévergondée» « little wanton » en langue Powhatans. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin de l’est que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est». Cette famille linguistique comprend plusieurs langues et dialectes. Pocahontas était un surnom d’enfance se rapportant à sa nature espiègle. Elle adopta plus tard le nom de Amonute. Pocahontas est connue dans l’histoire de Virginie pour avoir sauvé la vie de John Smith en 1607 et 1608.

SAKARI  est un prénom féminin qui signifie «douce» et tient ses origine de la langue Inuktitut. Cette langue est de la famille linguistique Inuktitut canadienne de l’est faisant patie de la famille linguistique Inuit.

SAH’PAHMAH’TOH  est un prénom masculin qui signifie «ours noir» en langue Dakota. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

SEE-YAT
« See-yat » aussi écrit « Setlh » et « Seattle » signifie « frère aigle» « brother eagle » en langue Dumawish de la famille linguistique Sualish. See-yat fut grand chef des tribus « Dkhw’Duw’Absh » (Dumawish) et Suquamish. Il vécut de 1786 à 1866.

SEQUOYAH (aussi écrit « Sikwâ’yǐ » et « Sikwo-yi ») signifie « pied de porc » en langue Cherooke. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est». Ce nom était donné à un enfant ayant les pieds mal formés.

SINTÉ-MAZA (Siŋté-Máza) est un prénom masculin signifiant « queue de fer » « iron tail » en langue Lakota Ogala, une langue de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Siŋté-Máza fut chef des Lakota Ogala. Il performat dans «Buffalo Bill’s wild west». Il vécut de 1842 à 1916.

SIOUI (aussi écrit « Siouï », « Tsioui », « Tsihéoui » « Tsi-8-ei », « Tsehaweh ») signifie «porteur de lumière» en langue Huron-Wendat. Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee (Les linguistes «non-autochtones» utilisent l’expression «famille linguistique iroquoiienne».

SOTA (Šóta) signifie « fumée » « smoke » en langue Lakota Ogala, une langue de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Šóta fut chef de 1797 à 1864. Il vécut de 1774 à 1864.

SUNKA-WAKAN  est un nom masculin signifiant « chaval bleu » « blue horse » en langue Lakota Ogala, une langue de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Sunka-Wakan fut chef des Lakota Waglun Ogala. Il vécut de 1822 à 1908.

SNNUPCONE  est un prénom masculin signifiant « homme soleil » en langue «Wampanoag » aussi nommé « Wompanoag » et « Wampanig ». Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est»

TAIMA  est un prénom signifiant «fracas du tonnerre» en langue Navajo. Cette langue est de la famille linguistique Athabaskan.

TEKAKWITHA  est un prénom féminin signifie « Celle qui avance en hésitant » en langue Kanien’kehá:ka (Mohawk). Kateri Tekhakwitha est la sainte patronne de la nation Kanien’kehá:ka (nation Mohawk) et des Haudenausaunee (Six Nations). Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee que les linguistes «non-autochtones» nomment «famille linguistique iroquoiienne».

TEKOA  est un prénom masculin qui signifie «Magnifique» en langue Cherokee. Cette langue est de la famille linguistique que les linguistes francophones ont nommé famille linguistique iroquoiienne.

TEHORONIANHEN  est un prénom masculin qui signifie «enveloppé dans les nuages» en langue Haudenausaunee. Cette langue est de la famille linguistique que les linguistes francophones ont nommé famille linguistique iroquoiienne. Ce prénom était souvent donné à un enfant laissé dans les bois par une fille-mère blanche.

THAÔPI-CIK’ALA (Tȟaópi Čík’ala) signifie « petite blessure » « little wound » et tient son origine de la langue Lakota Kiyaska qui est de la famille linguistique Siouane (qui rassemble plusieur dialectes). Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). II fut Chef de la nation Kuinyan en 1865. Il vécut de 1835 à 1899.

TECUMSEH  signifie « Étoile filante » en langue Chaouanon aussi nommée Shawnee. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin du centre que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne du centre». Tecumseh fut un grand chef très connu de l’histoire. Iil dirige une grande confédération de tribus qui s’opposa aux États-Unis pendant la guerre de 1812. Il vécut de 1768 à 1813. L’histoire prétend que Tecumseh aurait lancé une malédiction sur tous les chefs d’états américains, à commencer par son adversaire, le futur président Harrison.

TENSKWATAWA (aussi nommé Tenskatawa, Tenskwatawah, Tensquatawa et Lalawethika) signifie « Porte ouverte » en langue Chaouanon aussi nommée Shawnee. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin du centre que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne du centre». Tenskwatawa était un chef spirituel très connu de l’histoire des USA. Il vécu de 1768 à novembre 1836.

TASÛN WITKO’ ( Tašúŋke Witkó aussi écrit Tashunca-Uitco ) signifiant littéralement « ses chevaux ont le feu sacré » est un prénom de la langue Lakota. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Tašúŋke Witkó esr l’un des grand chef Lakota Soglalas le plus connu de l’histoires. Les Américains avaient traduit son nom par « Crazy Horse ». Il vécu de 1840 à 1877.

THATHANKA LYOTHANKA (Tĥatĥanka Iyotĥanka ou Tatanka Yotanka) signifiant « bison mâle assis dans la poussière » est un prénom de la langue Lakota. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi). Tĥatĥanka Iyotĥanka esr l’un des grand chef Lakota Hunkpapas le plus connu de l’histoires. Les Américains avaient traduit son nom par « Sitting Bull ». Il vécu de 18431à 1890.

UTADABUN (aussi écrit Ootadabun) est un prénom masculin signifiant «Étoile du Matin» qui tient ses origines de la langue Mi’kmaq. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est». «Étoile du matin» est aussi le nom donné à la planète Vénus.

WAWANOLET (aussi écrit « Wawanolett » et « Wawanoloath ») signifie « celui qui se met en travers du chemin » tient ses origines de la langue Waban-Aki (Abénaquis) (du Canada et U.S.A.) de la famille linguistique algonquienne de l’est. Ce nom a tôt été francisé par Nolet et Nolette.

WAHSONTA’YE YÄNDICHA’   est un prénom féminin qui signifie «rayon de lune» en langue Huron-Wendat. Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee (Les linguistes «non-autochtones» utilisent l’expression «famille linguistique iroquoiienne»

WALIANKSIEA  est un prénom masculin qui signifie «ours noir» en langue Lakota. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

WOMPEYAPPAUSE  signifie « Lune Blanche » en langue Wampanoag, une langue de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est». Ce prénom était souvent donné à un enfant laissé dans les bois par une fille-mère blanche.

WINONA  est un prénom féminin qui signifie «première née» en langue Dakota. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

WÔKWSES qui signifie « loup » tient ses origines de la langue Waban-Aki (Abénaquis) du Canada et U.S.A. de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est».

WOPAEPEGOON  est un prénom féminin qui signifie «plume blanche» en langue Mi’kmaw. Cette langue est de la famille linguistique anishinaabemowin que les linguistes francophones on nommée «famille linguistique algonquienne de l’est». Ce prénom était souvent donné à un enfant laissé dans les bois par une fille-mère blanche.

YAYENRA’TICHION’  est un prénom féminin qui signifie «étoile du printemps» en langue Huron-Wendat. Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee (Les linguistes «non-autochtones» utilisent l’expression «famille linguistique iroquoiienne»

WICHANHPI  (aussi écrit Wicaijlipi et aussi Wicapihiapaye) signifie «Étoile filante» et aussi «Étoile qui tombe» en langue Dakota. Cette langue est de la famille linguistique nommée «famille linguistique Siouane» par les linguistes francophones. Cette famille linguistique regroupe plusieur langues et dialectes dont le Lakota, le Dakota, Nakota le Biloxi, le Catawaba, le Crow, le Hidatsa, le Ho-Chunk, le Kansa, le Ofo, le Omaha-Ponca, le Osage et le Tutelo (Saponi).

YAYENRA’ YATI’  est un prénom féminin «oiseau du printemps» en langue Huron-Wendat. Cette langue est de la famille linguistique Haudenausaunee (Les linguistes «non-autochtones» utilisent l’expression «famille linguistique iroquoiienne»

Vous en découvrirez davantage chez   http://www.astrosante.com/prenoms_amerindiens.html
et aussi une multitude de dictionnaires amérindiens et autres livres anciens que vous pouvez obtenir par le troc.

J’ai travaillé fort.
Si vous désirez copier ce texte, veuillez mentionner que l’auteur est Sa’n
et que le site est à l’adresse http://www.prenomsamerindiens.wordpress.com
et  http://www.astrosante.com/prenoms_amerindiens.html

Attigna’si.
Gatu tet napogwa’, mutt telimatl etloqteg Sa’n
aq ni’g na alsutaqan http://www.astrosante.com/mikmaq.html intelnet igtug
aq  http://www.astrosante.com/prenoms_amerindiens.html

BLIBLIOGRAPHIE:

http://www.astrosante.com/prenoms_amerindiens.html
– Kingsley Bray,' »Notes on the Crazy Horse Genealogy: Part 1
– Directory of Canadian Biography
– Bailey, John W. Pacifying the Plains: General Alfred Terry and the Decline of the Sioux, 1866–1890. Westport, Conn.: Greenwood Press, 1979.
– Russell David Edmunds, The Shawnee prophet, Lincoln, University of Nebraska Press,‎ 1985
– R David Edmunds, The Shawnee Prophet, Lincoln : University of Nebraska Press, 1983
– Robert Cwiklik, W David Baird, Tecumseh : Shawnee rebel, New York : Chelsea House Publishers, 1993
– William Frederick Cody, 1879 – The Life of Hon. William F. Cody. Known as Buffalo Bill the Famous Hunter, Scout and Guide. An Autobiography. Bliss, Hartford CT 1879 (Nachdruck, University of Nebraska Press, Lincoln NE 1978
– Philip L. Barbour, Pocahontas and Her World. Boston: Houghton Mifflin Company, 1970.
– Helen C. Rountree, Pocahontas’s People: The Powhatan Indians of Virginia Through Four Centuries. Norman: University of Oklahoma Press, 1990
– rederic W. Gleach Powhatan’s World and Colonial Virginia. Lincoln: University of Nebraska Press, 1997
– Kellie Bourque, « Language Lost and Found », New Standpoints, no 61
http://iipdigital.usembassy.gov/st/french/article/2009/03/20090302114327glnesnom0.7411463.html#axzz3MXCNLhlP
http://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9rindiens_aux_%C3%89tats-Unis
http://www.canadiana.ca/citm/themes/aboriginals/aboriginals4_f.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_indiennes
http://fr.wikipedia.org/wiki/Navajos
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_anglo-am%C3%A9ricaine_de_1812
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Little_Big_Horn
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sitting_Bull
http://fr.wikipedia.org/wiki/Geronimo
http://fr.wikipedia.org/wiki/Crazy_Horse_%28chef_am%C3%A9rindien%29
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kateri_Tekakwitha
– Lahcotah (Lakota)/English Dictionary (disponible en format pdf. Lisez mon offre de troc au bas de cette page)

4 réflexions sur “Prénoms amérindiens et Nations d’origines

  1. Bonjour, Mon grand-père maternel était amérindien (Henok) et, en souvenir de lui, j’aimerais donner un nom amérindien à ma pouliche qui vient de venir au monde. On peut remarquer qu’elle est gourmande et aussi fringante. Si possible, le nom devrait avoir deux sillables. Merci beaucoup. Lyette

    J’aime

    1. Bonjour Lyette,
      (ou peut être devrais-je dire « Miioâsin-kijikaw Lyette »

      Un nom de deux syllabes n’est pas facile à trouver en langue Cri Henok (Cree Henoch) étant donné que plus un nom est long, plus il est descriptif. Je vous propose cependant ceux-ci :

      Gourmande = Kásakew
      Fringante = kisteyimow
      Flèche = Atus
      Ortie – Sân

      Je possède un dictionnaire Cri Henok (appelé simplement «Dictionnaire de la langue Crise»). Si ça vous intéresse, le troc est une option. Rendez-vous sur mon site à la page http://www.astrosante.com/sasewit_troc.html

      Pourquoi dites-vous que votre grand père « était » Henok ? Vous pouvez aussi de plein droit dire que vous l’êtes.
      Si ce n’est pas fait, demandez votre statut. Vous l’obtiendrez sans difficultés puisque les preuves nécessaires que vous pourriez fournir sont récentes (recensement ou certificat de mariage, ou de naissance, etc.). La réponse d’Ottawa peut cependant prendre beaucoup de temps (de un à deux ans).

      J’aime

      1. Bonjour, Merci beaucoup pour les noms que vous m’avez fait parvenir. Je crois que je vais choisir « Kásakew ». J’aimerais bien demander mon statut amérindien mais, je ne sais pas où m’adresser. J’ai une belle-sœur qui est allé sur la réserve à Loretteville il y a quelques années et on lui aurait dit que ce n’était pas possible d’en faire la demande. Si vous pouvez me diriger au bon endroit, je vais certainement le faire. Bonne journée à toi.

        J’aime

      2. Indien inscrit = une personne inscrite au registre des Indiens.
        Un Indien inscrit est une personne inscrite au registre des Indiens du Ministère des Affaires Autochtones et du Nord Canada (AANC).
        Seule le Ministère des Affaires Autochtones et du Nord Canada peut émettre un certificat de statut d’Indien.

        Pour faire une demande vous devez :
        – Compléter le formulaire de demande de statut du Ministère;
        – Indiquer le numéro de statut de votre grand père ainsi que le nom de la bande à laquelle il appartenait;
        – Si vous ne possédez pas ces renseignements sur votre grand père, vous devrez fournir votre arbre généalogique accompagné des documents prouvant vos liens avec cet ancêtre :
        Vous devez fournir votre certificat de naissance (original), des copies de certificats de naissance (de votre parent en lien avec votre ancêtre) et une copie du certificat de mariage de vos parents , des copies de certificats de naissance et/ou de mariage de votre ancêtre et/ou une preuve de recensement dans la réserve qu’il habitait.
        Attention, il ne doit pas y avoir d’erreur. L’agent du Ministère ne fera aucune recherche pour vous.

        L’adresse pour obtenir le formulaire permettant de faire une Demande de certificat de statut d’Indien:
        https://www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1100100032776/1100100032782

        (Je propose habituellement d’utiliser la formule pdf et de la postée en envoie recommandé)

        Une fois acceptée, vous recevrez d’abord un document de confirmation temporaire.
        Il ne vous restera qu’à commander la carte de statut qui est en quelque sorte une carte de citoyenneté. Le Ministère se chargera de vous indiquer les procédures.
        Une fois que vous aurez obtenu votre statut, il sera facile aux autres membres de famille de l’obtenir puisqu’ils n’auront qu’à mentionner votre numéro de statuée sur leur formulaire de demande.

        Vous dites que votre belle-soeur a fait la demande à Loretteville et qu’elle a essuyé un refus, c’est normal puisque ce sont pas les bandes qui octroient les statuts, c’est le Ministère des Affaires Autochtones et du Nord Canada (AANC)….
        Une Bande a cependant le pouvoir d’accepter un individu statué ou marié à un(e) statué(e) dans une communauté. Cette acceptation n’est cependant pas une reconnaissance de statut ni une autorisation à demeurer sur une réserve.
        Aussi, il faut savoir que le nombre de maisons est limités puisque le territoire même des réserves est souvent restreint. Une réserve n’étant pas toujours très grande, il manque déjà de maison pour ceux qui sont nés en réserve. Par exemple, la réserve de Wendake comprend 2 km2 de superficie (5,5 millions de pieds carrés (0,5 km2) avaient été ajoutés en 2012). Plusieurs habitent donc à l’extérieur de la réserve où ils sont nés.
        A ce sujet, je vous invite à lire:
        http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/201012/21/01-4354584-wendake-en-pleine-expansion.php
        et aussi
        http://www12.statcan.ca/English/Profil01/CP01/Details/Page.cfm?Lang=F&Geo1=CSD&Code1=2423802&Geo2=PR&Code2=24&Data=Count&SearchText=Wendake&SearchType=Begins&SearchPR=01&B1=Population&Custom=

        Certaines personnes de votre entourage peuvent peut être vous proposer de faire la demande auprès d’une communauté Métis. Dites-vous que ces communautés peuvent vous reconnaître comme Indienne non statuée et membre de leurs communauté mais ne peuvent pas vous accorder de statut puisque seul le Ministère a le pouvoir de le faire.

        Si jamais vous désirez que je vérifie les documents que vous utiliserez pour faire votre demande, je le ferai avec grand plaisir.

        Fraternellement vôtre,

        J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s